Mordre la poussière

Dans l’absolu, quand on monte un projet comme MonGuideSanté dans son garage (voir photo), on se dit qu’un jour on finira par être récompensé pour tout le travail effectué. On accepte la poussière, l’incomfort, la vétustité des lieux au nom d’une enseigne que l’on a constitué de toute pièce et qui est, pour ainsi dire, votre unique motivation quand il s’agit de se lever chaque matin pour s’abimer les yeux sur son écran. Je garde de bons souvenirs de cette époque (de 2007 à début 2009), car je me réjouissais alors de la dynamique commerciale de mon site.

Mon bureau sans le garage

J’étais heureux de lire les commentaires de satisfaction de clients sur les forums, et je jubilais lorsque je gagnais de nouvelles places dans les moteurs de recherche, persuadé que je ne pourrai jamais être rattrapé par qui que ce soit. Même si je ne me satisfaisais pas de mes associés de l’époque (qui n’ont jamais contribués en quoi que ce soit au projet – mais je reviendrai sur ce point une prochaine fois) j’étais tout simplement heureux et quelque part, satisfait de moi même.

Oui car on ne peut qu’être heureux lorsque l’on est persuadé qu’un jour on touchera le gros lot (un gros chèque), grâce peut être à un investisseur sérieux susceptible de reprendre les rennes du projet (ou au moins capable de vous aider à passer du stade garage à local susceptible d’accueillir une ou deux personnes pour m’accompagner au quotidien), heureux donc je ne cessais jamais de travailler sur ce beau projet. Après avoir pris la place du calif fin 2008 dans les résultats des moteurs de recherche sur des centaines de requêtes (à l’époque mon plus gros challenger était un certain Pharmadiscount.net racheté depuis par un géant de la distribution sur Internet), je rêvais alors de remplacer ma Volvo par une petite Porsche histoire d’en jeter un peu, et j’aspirai à pouvoir me faire plaisir, voir même peut être, à m’offrir une retraite anticipée.

Je n’avais pas encore songé aux problématiques auxquels font face les entrepreneurs français comme Patrice qui désespère de ne pas pouvoir faire parti d’un carré VIP au service des impôts. Mais j’étais alors fortement sollicité, courtisé par des sociétés spécialisées dans la mise en place de levée de fond et des individus qui deviennent subitement vos amis, prêts à vous aider à faire le bon choix dans votre problématique de trouver de l’argent. Votre cher projet intéresse vraiment beaucoup de monde.

Mais je n’ai pas vraiment eu le temps de m’inquiéter pour mes impôts (enfin si, car justement, quand du jour au lendemain vous n’avez plus aucun revenu, il faut avoir pris des dispositions pour payer les impôts de l’année d’avant). Car en 2 ans, je suis passé du jeune entrepreneur cité en exemple, gérant d’une entreprise innovante sur le Web, avec une coquette rémunération mensuelle de 4500€ à un numéro de matricule auprès de Pôle Emploi, et un nom de dossier pour trois avocats différents sincèrement enchantés de faire votre connaissance.

24 mois pour en prendre plein la gueule

24 mois, cela parait long mais personne ne peut être préparé à ce qui est arrivé.

Janvier 2009, MonGuideSanté devient leader de la vente en ligne de produits de Parapharmacie avec 30% de part de marché capté. On est heureux, on coordonne l’expédition de centaines de colis par jour, on est invité à intervenir dans de prestigieuses conférences pour présenter la légitimité de la réussite du projet, on se fait engueuler par sa femme parce que l’on travaille 3 weekend sur 4.

Janvier 2010, le site est fermé, ma société est placée en liquidation judiciaire, je n’ai plus d’accès aux produits et je n’ai plus qu’un associé « virtuel » sur le projet (le pharmacien qui m’aura permis pendant toutes ces années d’accéder au contrat avec les laboratoires exigeant de ne travailler qu’avec des officines). Je trouve de nouveaux associés capables de m’aider à remettre en ligne mes produits.

Janvier 2011 je n’ai plus de travail, j’ai cédé les droits d’exploitations de MonGuideSanté à des pharmaciens et à des hommes d’affaires très soucieux de me déposséder jusqu’au dernier pixel du projet sur lequel j’avais tant travaillé.

Février 2011, je découvre l’univers complexe des clauses contractuelles et des cabinets spécialisés dans le droit pénal, et je fais donc la connaissance de trois avocats spécialisés chaleureux et rassurant quand ils vous parlent de votre avenir (mais aucun d’eux ne fera jamais référence à la carte VIP des impôts).

Mars 2011, je finis par relancer en catastrophe l’activité de ma société Toucouleur pour retrouver de quoi payer mes impôts des années précédentes. Au passage, je troque ma belle Volvo à la C5 Break de plus de 100 000km, sans passer par la case Porsche millésimée, on verra ça pour des jours meilleurs.

Février 2012, je récupère 75 000€ de la cession de MonGuideSanté dans des conditions juridiques épouvantables et au prix de nombreuses nuits blanches et avec une amertume certaine pour les pharmaciens qui vous ont dépouillé.

Mars 2012, j’apprend que MonGuideSanté a été vendu pour la coquette somme de 2 millions et des poussières par mes pharmaciens, au groupement Galien.

Voila, j’oublis de dire que depuis, je ne suis plus invité aux prestigieuses conférences, les investisseurs ne s’intéressent plus à moi mais au projet de vente de médicament et de parapharmacie auquel je contribue (LaSante.net pour ceux qui ont pas suivi), je ne saurai jamais qui est Najat Vallaud-Belkacem, mais je ne travaille plus qu’un weekend sur 4 pour des beaux projets.

Au prochain post, je vous raconte la période faste de 2009, avec les amabilités des investisseurs, et la main mise de mon projet par des pharmaciens qui savaient avant même de me rencontrer comment ils comptaient m’en dépouiller.

Publicités

3 réflexions sur “Mordre la poussière

  1. Je savais que monguide avait été revendu et j’avais de suite vu que ca n’allait pas tenir…
    Maintenant j’en connais la raison.

    En tout cas ce site a été pour moi une référence lorsque j’étais en charge de la refonte d’easypara qui depuis à pas mal grandit.

    J’espère que depuis tu es de nouveau sur le marché 😉
    (je vois que toucouleur a réalisé quelques projets :p)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s